Première édition du salon e-Commerce Tunis 2011

5 Déc
2011
salon e-commerce Tunis 2011

Dans ce post, je présente mon retour d’expérience sur les journées de e-commerce déroulées le 01 et 02 décembre 2011 à Tunis, Gammarth (j’ai assisté uniquement à la première journée).

La majorité des présents était des jeunes passionnés par l’informatique. La présence des étudiants des écoles de commerce électronique était aussi remarquable vue que l’évènement à la base est destiné à présenter un état de lieu sur le e-commerce en Tunisie.

L’évènement n’avait pas aussi manqué de chasseurs de têtes aux stands. Les professionnels dans ce domaine étaient à l’écoute des étudiants à la recherche d’offres de stages sans oublier les investisseurs hésitant encore à « révolutionner » leurs commerces au monde Web (Hey, geeks need also to buy your products 😉 ).

Voici les présentations comme je les ai vues :

 

Se lancer dans le e-business mondial : enjeux et clés de succès

(par Lassaad Ghachem : Consultant e-commerce et Docteur en Management)

Un état de lieu sur les difficultés confrontées pour généraliser la culture e-commerce. La conclusion que j’ai tirée: le facteur socio-culturel a un impact très important; gagner la confiance d’un client virtuel semble un défis difficile. La session était assez bien animée.

Note: 4/5

 

Technique de recherche d’emploi

(par une responsable de Adecco : Cabinet de recrutement)

Session destinée aux gens en recherche d’emploi: Des règles en or pour les jeunes diplômés. La dame maîtrisait bien les points de préparation avant et au cours de l’entretien même si je n’avais pas pu citer cette intervention par rapport à la thématique de l’évènement.

Note: 3.5/5

 

Les technologies Google au défit de l’e-commerce Tunisien

(par Taher Mestiri et Amine Belhassine : Membres Tunis GTUG)

Les deux jeunes hommes ont signalé dès le début: « nous ne présentons pas l’entreprise Google, nous sommes des membres d’une communauté d’utilisateurs des technologies de Google (GTUG) ». Des faits étonnants ont été avancés sur l’e-commerce en Tunisie:

  • 400 sites tunisiens de e-commerce en 2010
  • 461564 cartes e-dinar et e-dinar UNIVERSEL en 2011
  • 717 mille opérations de paiement en 2010 via Internet à l’échelle Nationale
  • L’inscription universitaire représente 98% des transactions électroniques !

Les faits sont là: à part le premier point, les tunisiens ne sont pas encore prêt à  acheter en ligne par leurs propres grés.

Une dizaine de technologies Google ont été citées. Le géant de l’industrie informatique s’investit de plus en plus à promouvoir le e-commerce (Google Adwords,  Google Adsense, Google Shopping/Product Search, Google Wallet, etc.).

Le service Google Trusted Stores m’a attiré le plus lors de cette session: un bon site de vente en ligne doit satisfaire la grille d’évaluation de Google dès la présentation des produits jusqu’à la livraison et la fidélisation des clients. Un défis non pas encore franchi par les 400 sites tunisiens.

tunis-gtug

Les présents ont beaucoup apprécié cette intervention; moi aussi 🙂

Slides: | 1ère journée (1) || 1ère journée (2) || 2ème journée |

Note: 4.5/5

 

La Poste Tunisienne : vers un paiement Multi-canal

(par Taher Moulahi : Chef de division au centre de la monétique, La Poste Tunisienne)

la-poste

Processus de mise en place de site e-commerce en Tunisie: un seul organisme assure le paiement en ligne à savoir « Tunisie-Monétique ».

Pour l’export des produits tunisiens, la poste tunisienne assure un transfert de responsabilité à des services tiers tel que FedEx. Un des points sombres : absence de traçabilité de livraison; il faut quand même penser à rassurer les clients ! La session était passable.

Note: 3.5/5

 

Les 10 commandements du site marchand exportateur qui rapporte

(par Laurent Hanout : Consultant e-commerce)

Présenté par un spécialiste du domaine, un processus de cinq étapes doit être franchi pour passer de l’entonnoir et gagner de l’argent en ligne :

  • interpeler – > séduire -> convaincre -> rassurer -> conclure

Les règles d’or pour améliorer un site existant:

  1. segmentation des bases d’adresses clients
  2. mise en place d’un tableau de bord e-commerce
  3. prévisions des ventes
  4. plan de compagnes web-marketing
  5. amélioration de la conversion

Appuyée encore une fois dans cette session, la vraie question est comment rassurer à un client étranger pour promouvoir le e-commerce tunisien?

Podcast: écouter l’interview sur radio Express FM

Note: 4/5

 

5 prédictions sur l’impact des réseaux sociaux sur les entreprises à horizon 2015

(par Chams Eddine Diagne : Directeur général Afrique Viadeo)

Après une petite introduction sur le Web 2.0, quelques statistiques ont été avancé par le conférencier:

  • 2/3 des internautes appartiennent à un réseau social
  • 69% du trafic web mobile est de la vidéo

Un point clé: on ne peut pas parler de e-commerce sans parler du rôle des réseaux sociaux (voire le réseautage professionnel tels que: Xing, LinkedIn et bien sûr Viadeo).

viadeo

Même si je ne partage pas l’avis du présentateur que le réseau Viadeo est plus populaire que LinkedIn en Tunisie, j’ai bien apprécié cette intervention enrichie par une longue série de questions/réponses

Note: 4.5/5

 

Pour conclure, la première édition du salon e-Commerce Tunis 2011 était bien réussie à mon avis même si on s’attendait à voir des conférences plus techniques et des représentants de logiciels libres tels que Magento et Prestashop.

Commenter via Facebook

1 Commentaire sur "Première édition du salon e-Commerce Tunis 2011"

Avatar

Brenley

janvier 9th, 2012 at 09:05

Most help articles on the web are inaccurate or inocherent. Not this!