LaTeX for Dummies : Gummi et Lyx comme outils d’édition

30 Avr
2012
Gummi vs Lyx

Débuter avec l’édition des documents (tels que rapport de stage, lettre de motivation, cv professionnel et autres) en LaTeX est un pas difficile pour un adepte du fameux outil Word. Convaincre les gens de passer d’un éditeur WYSIWYG à un code LaTeX assez fastidieux à prendre en main semble un vrai défi.

Il ne s’agit guère d’un article contre l’utilisation de Word (bien au contraire); mais il s’est avéré par expérience que la maitrise de rédaction devient ingérable en fonction du volume du document sous Word (surtout si on ne maîtrise pas les fonctionnalités des styles, les références croisées et la génération de sommaire automatique, etc.).

LaTeX: comment ça fonctionne?

L’approche de rédaction avec LaTeX est un peu différente de celle avec Word: LaTeX exige du rédacteur de se concentrer uniquement sur la structure logique de son document, son contenu, tandis que la mise en page du document (césure des mots, alinéas) est laissée au logiciel lors d’une compilation ultérieure. Ainsi, LaTeX sépare en deux phases la forme du contenu.

Pourquoi passer à LaTeX?

LaTeX requiert un apprentissage initial plus important que celui qui est nécessaire pour les logiciels de type WYSIWYG, du moins pour la mise en page de petits documents simples. Mais une fois cette phase d’apprentissage accomplie, le fait de se concentrer sur le contenu et de laisser à LaTeX le soin de présenter le document devient très appréciable :

  1. la qualité du document produit est élevée (formules mathématiques, respect des règles typographiques, polices modernes).
  2. la gestion des références bibliographiques (avec BibTeX) est plus facile et respecte les standards.
  3. les numérotations et les tables des matières sont cohérentes sans qu’on ait à s’en soucier.

Par où commencer?

Afin d’utiliser LaTeX sous Windows, il faut installer la distribution MiKTeX qui va servir de compilateur du code LaTeX et se chargera de gérer les packages nécessaires pour la génération du document PDF à partir d’un fichier LaTeX (ayant comme extension .tex).

Une fois MiKTeX est installé, il ne reste qu’installer un outil d’édition graphique. Plusieurs alternatives existent: WinEdit (payant), Texmaker,  TeXnicCenter, etc. Je vais présenter dans ce qui suit deux autres outils qui se distinguent par excellence: Gummi et LyX.

Gummi : un éditeur LaTeX … WYSIWYG !

Avoir la force de LaTeX et la facilité d’un éditeur WYSIWIG était toujours un rêve qui ne s’est pas encore réalisé jusqu’à l’arrivé de la version 0.6.2 de l’outil gratuit Gummi. Cette version est encore instable sous Windows selon le site officiel de Gummi; elle est tout de même fonctionnelle.

L’avantage de Gummi est d’avoir un aperçu en live du rendu de votre document (il n’y aura pas besoin de passer à chaque fois par la compilation du document).

Interface de Gummi sous Windows

Gummi sous Windows

Il permet aussi très rapidement de changer l’alignement du texte, ou de le mettre en gras/italique/souligné. Gummi propose aussi des assistants pour insérer des images dans le document, mais aussi des tableaux ou des matrices.

LyX : un bon compromis pour les débutants

A la différence de Gummi, LyX est un logiciel WYSIWYM (what you see is what you mean) : ce que vous voyez à l’écran correspond à ce que vous voulez dire. LyX se chargeant « en coulisse » d’attribuer les bonnes balises LaTeX là où il faut.

Ceci est assuré par un mécanisme interne propre à l’outil LyX sans avoir à écrire le moindre code LaTeX! Non seulement vous ne vous souciez plus de la mise en forme, mais cette dernière sera parfaite et adaptée au genre de votre document : article, rapport, ou livre.

Interface de LyX

LyX sous Windows

Avec le logiciel, un manuel d’apprentissage et un guide de l’utilisateur en français sont disponibles dans le menu « aide ». La navigation est facilitée par un mode plan et, si vous rédiger en plusieurs langues, un support de l’internationalisation est disponible.
Vous trouverez vite de nombreux autres avantages en testant LyX 😉

N.B. plusieurs modèles de documents existent par défaut dans LyX: lettre, cv, article scientifique, rapport, présentation Beamer, etc.

Quel outil d’édition LaTeX choisir : Gummi vs LyX

Personnellement, j’apprécie LyX qui représente un bon compromis pour les débutants n’ayant pas besoin à « coder » en LaTeX. Nul besoin d’entrer « à la main » des balises LaTeX, il suffit de sélectionner et cliquer pour appliquer le style voulu.

Cependant, si les fonctions de LyX ne vous suffisent pas, il est toujours possible d’insérer des séquences LaTeX au beau milieu de votre travail 😉

Finies les batailles sans fin avec les détails de mise en forme, le réglage au coup par coup des polices ou des sauts de page et les erreurs de compilation du code LaTeX: vous vous contentez d’écrire et vous exportez facilement par suite votre document au format PDF.

N’oublier pas de consulter la visite guidée. Bonne rédaction 🙂

Commenter via Facebook

2 Commentaires sur "LaTeX for Dummies : Gummi et Lyx comme outils d’édition"

Avatar

Gunay

mai 21st, 2012 at 09:35

Oh no, visual TeX…I’m afaird. I downloaded and installed it. With the basic options it’s not too large: 29.8MB approximately.Actually typing directly into the document and seeing it appear is a bit odd after using LaTeX for so long. I found the editor a bit confusing. It acts sort of like a word processor except that there is evidence that logical markup can be done.I don’t like this program too much because for example, a beginner might be tempted to center some text and make it larger, instead of using the actual title commands. It might allow poorly made documents simply because it looks so much like a word processor.Also the LaTeX code which it generates is a bit messy (maybe I’m being a bit stringent here, but if someone else wants to do it by hand afterwards it might be frustrating).

Avatar

Oussama Ben Khiroun

mai 21st, 2012 at 12:17

As I wrote in the article, I consider that a WYSIWYM editor (like LyX) would be the best solution for beginners who are not familiar with Latex coding.
Nevertheless, many people still enjoy coding with basic Latex commands.
Between these and those, efficiency should be the main argument to choose one of the presented methods to write and generate the best document in less time.