Kunuz : un portail pour la recherche dans le texte Hadithien

26 Jan
2014
Kunuz Al Mustapha

Comment promouvoir la langue arabe sur le web?
Cette question était un catalyseur pour adopter un projet innovant qui consiste à mettre en ligne une sorte de moteur de recherche sur le texte du Hadith.

Pourquoi le texte du Hadith particulièrement?
Nous exploitons le corpus de hadiths, car il est grand, vocalisé et contient des connaissances riche et diversifiée permettant de développer des approches et des modèles pour l’extraction de connaissances, la recherche d’information et l’évaluation.

Le texte Hadithien est parmi les textes arabes les plus rares qui sont disponibles en format numérique et intégrant la voyellation (« chakl ») en considérant également le texte coranique (vous pouvez voir le projet « Alfanous » qui traite le texte coranique).

Plus de détails sur le projet Kunuz?
Kunuz est un portail trésor qui permet de pousser la recherche dans le domaine de traitement automatique des langues naturelles (NLP) à travers la construction de ressources linguistiques (collections standard, dictionnaires, thésaurus, etc.), mais il est aussi un projet multidisciplinaire impliquant informatique, sciences du hadith et linguistique.

Vous pouvez voir la vidéo de démonstration du projet :

Une présentation détaillée du projet est également disponible dans ces slides :

Comment contribuer au projet?
Il suffit de :

  1. vous inscrire sur le lien du portail (disponible bientôt sur kunuz.org) pour adhérer à la liste des experts
  2. contribuer au processus d’évaluation des requêtes en jugeant la pertinence des Hadiths retournés.

N’oubliez pas de vous abonner à:

Si vous avez des questions et/ou des remarques, n’hésitez pas à nous contacter par mail ou en laissant un petit commentaire sur l’article.
Le projet demande encore du travail et nécessite une compagne pour le faire connaitre.

« Sharing is Caring »

Veuillez ainsi nous aider en propageant l’idée du projet sur les réseaux sociaux et en contactant toute personne intéressée.

Commenter via Facebook

Comments are closed.